Évacuation de Vital Kamerhe: Les cadres de l'UNC rassure mais préviennent !

L'ancien gestionnaire des travaux des 100 jours condamné à la réclusion de 20 ans de travaux forcés, serait dans un état stationnaire après avoir été conduit d'urgence à l'hôpital. Rappelons que toutes les demandes de libertés provisoires déposées par ses avocats ont été refusées par le tribunal de Kinshasa ainsi que la cour de cassation. Les cadres de l'UNC ont publié un communiqué pour donner des nouvelles de leur leader.


"Nous venons d'échanger, il y a quelques instants, avec les médecins qui le soignent et tenons à informer les cadres, militants, sympathisants, l'opinion nationale et internationale que son état de santé est stable mais nécessite un suivi médical approprié et permanent" Peut-on lire sur le dit communiqué.

Il y'a donc eu plus de peur donc que de mal, même s'il n'en demeure pas moins que son état de santé serait précaire, car il serait atteint de tension artérielle et de la COVID-19.

Nous y reviendrons ! 

Commentaires