L’ancien ministre de la Santé publique Oly Ilunga condamné à 5 ans de prison et des travaux forcés

Le Dr vient d'etre enfermé, prison et des travaux forçés. Oly Ilunga écope également d?un an des travaux forcés pour le détournement de celle de 13 000 USD.

Dr. Oly Ilunga Kalenga, ex-ministre de la Santé de RDC.
L?ancien ministre de la Santé, Oly Ilunga Kalenga, a été condamné à cinq ans de travaux forcés pour avoir détourné des fonds destinés à la lutte contre le virus Ebola dans l?est du pays.

La Cour de cassation a condamné ce lundi le Dr Oly Ilunga Kalenga, ancien ministre de la Santé, et Mbuyi Mwasa Ezéchiel, qui fut son conseiller financier, à cinq ans de « travaux forcés » et à la privation de leurs droits civiques pour le détournement de plus de 400 000 dollars de fonds destinés à la lutte contre Ebola.

Les travaux forcés n?étant pas appliqués formellement dans le pays, l?ex-ministre devra purger cette peine en prison


Il est de ce fait déchu de tous ses droits civiques pendant et après les 5 ans de sa peine. interdiction formelle d'exercer des fonctions étatiques .

Accusé d?avoir détourné l?argent destiné à la riposte de l?épidémie à virus Ebola, l?ancien ministre de la santé publique sous le règne de Joseph Kabila a été condamné ce lundi 23 mars à 5 ans des travaux forcés.

Arrêt rendu public ce lundi 23 mars 2020 à Kinshasa par la cour de cassation.

L?arrêt de la Cour explique aussi que, selon les éléments du dossier, dans le cadre de la riposte contre la maladie à virus Ebola, le ministère de la santé, avait reçu, d?une part, du gouvernement congolais le financement d?un montant de 1 428 569 USD et d?autre part, celui des partenaires internationaux, en l?occurence la Banque mondiale.

Commentaires